Nomenclature

Pinus jeffreyi A.Murray bis. (1853)

Pinaceae

Statut du taxon : accepté
Publication :Bot. Exped. Oregon 8: 2 1853.
Synonymie : Pinus deflexa Torr. (1858) ; Pinus jeffreyana Loudon (1841) ; Pinus malletii Mottet (1913) ; Pinus peninsularis (Lemmon) Lemmon (1900) ; Pinus ponderosa subsp. jeffreyi (A.Murray bis) A.E.Murray (1982) ; Pinus ponderosa subsp. jeffreyi (Balf.) Engelm. (1880) ; Pinus ponderosa var. malletii (Mottet) Beissn. (1907).
Noms vernaculaires : Pin de Jeffrey.
 
Bibliographie
Gerd Krüssmann, Manual of cultivated conifers, 1985.
Collectif, The families and genera of vascular plants, Tome I, (Collectif) Edited by E. Kubitzki, 1990.
Collectif, World checklist and bibliography of Conifers - Aljos Farjon 1ère édition (1998).
 
Iconographie en cours

Arbre majestueux qui sent la vanille et le citron
Espèce peu commune en culture

Résumé

Origine : montagnes de la côte Ouest des USA entre 1100 et 3000 m. 

Arbre majestueux de 25-40 m (parfois jusqu'à 60 m) à port étroit, conique pour devenir en plateau chez les vieux sujets. Ecorce épaisse, fissurée, brun pourpre foncé qui sent la vanille et le citron. Aiguilles groupées par 3 (rarement 2) de 15-25 cm de long, coriaces, rigides, vert-bleu et sentant l'orange quand on les froisse. Cônes de 13-25 cm, brun-rouge brillant. Grosses graines.

 

Culture

Cette espèce aime les sols secs ou drainants. Ce pin est assez rare en culture notamment à cause de sa croissance lente surtout les premières années (à 2-3 ans les sujets mesurent environ 15 cm) ce qui augmente le risque de mortalité des plantules souvent par excès d'apport d'eau. Donc, comme beaucoup de pins évitez les arrosages trop fréquents surtout en hiver et au printemps.

 

Rusticité : zone 6 (-17 à -22°C)


 

 

Où acheter cette espèce : Florama (64)