Nomenclature

Pinus contorta Douglas ex Loudon (1838)

Pinaceae

Statut du taxon : accepté
Publication : Arbor. Frutic. Brit. 4: 2292 1838.
Synonymie : Pinus bolanderi Parl. (1868) ; Pinus inops Bong. (1833) ; Pinus macintoshiana P.Lawson (1855).
Noms vernaculaires : Pin vrillé des Rocheuses.
 

Bibliographie
Gerd Krüssmann, Manual of cultivated conifers, 1985.
Collectif, The families and genera of vascular plants, Tome I, (Collectif) Edited by E. Kubitzki, 1990.
Collectif, World checklist and bibliography of Conifers - Aljos Farjon 1ère édition (1998).

 

Iconographie en cours

Description brève (description complète à venir)

 

Aime les sols frais voire humides
Aiguilles courtes rigides et vrillées

Résumé

Origine : Canada-USA (Montagnes Rocheuses-Colorado). 

Espèce assez variable au niveau de sa taille. La variété latifolia est un grand arbre de 20-30 m (parfois davantage) à port érigé mais peut être arbustif dans des sols pauvres ou en situations exposées au vent. Écorce grise à brun rouge. Aiguilles courtes de 4-8 cm de long groupées par 2, vrillées et rigides. Cônes solitaires (ou par 2) de 2,5-5 cm, sérotineux (1), persistants, asymétriques, brun orangé.

 

Culture

Espèce peu commune en culture qui pousse sur tout type de sols non calcaires y compris les zones quelque peu marécageuses. Toutefois attention à l'excès d'eau sur les jeunes plants notamment en période hivernale. Bonsaïs.

 

Rusticité : zone 7 (-12 à -16°C)


 

 

(1) se dit d'un cône qui ne s'ouvre pas par saturation de résine et reste ainsi sur l'arbre plusieurs années avant de s'ouvrir dès que la résine se désagrège.

 

Où acheter cette espèce : Florama (64)

Taxons inférieurs :

 

Il existe 2 variétés naturelles qui seront décrites prochainement : C. contorta var latifolia et C. contorta var. murrayana.