Nomenclature

Pinus armandii Franchet (1884)

Pinaceae

Statut du taxon : accepté
Publication : Nouv. Arch. Mus. Hist. Nat. II, 7: 95 1884.
Synonymie : Pinus levis Lemée & H.Lév. (1910) ; Pinus scipioniformis Mast. (1898).
Noms vernaculaires : Pin du Père David.
 
Bibliographie
Gerd Krüssmann, Manual of cultivated conifers, 1985.
Collectif, The families and genera of vascular plants, Tome I, (Collectif) Edited by E. Kubitzki, 1990.
Collectif, World checklist and bibliography of Conifers - Aljos Farjon 1ère édition (1998).
Collectif, Flora of China http://www.efloras.org.
 
Iconographie en cours

Description brève (description complète à venir)

 

Écorce lisse gris-vert puis craquelée gris pourpre
Aiguilles bicolores groupées par 5

Résumé

Origine : Est et Sud de la Chine-Myanmar (Birmanie) entre 1000 et 3000 m d'altitude. 

Arbre de 15-20 m mais atteignant 30-35 m dans son habitat avec un port plutôt conique et des branches perpendiculaires au tronc. Écorce lisse gris-vert devenant très craquelée et de couleur gris pourpre. Aiguilles groupées par 5 (parfois 6-7) de 6-15 cm de long, vert franc sur la face interne et vert pâle sur la face externe. Cônes elliptiques de 10-20 cm de long vert foncé souvent pourpré puis brun à maturité.

 

Culture

Espèce assez éclectique quant à la nature du sol pourvu qu'il soit drainé ; tolère le calcaire. Plein soleil de préférence. Croissance lente les premières années puis plus rapide une fois installé. Les jeunes plants à 2 ans mesurent 15-20 cm et s'ils supportent assez bien les gelées les premières années il faudra éviter de trop les arroser en hiver. Devenu rare en culture.

 

Rusticité : zone 7 (-12 à -16°C)

 

Où acheter cette espèce : Florama (64)