Nomenclature

Pinus leiophylla Schiede ex Schltdl. & Cham. (1831)

Pinaceae

Statut du taxon : accepté
Publication : Linnaea 6: 354 1831.
Synonymie : Pinus cedrus Roezl (1857) ; Pinus comonfortii Roezl (1857) ; Pinus decandolleana Roezl. (1857) ; Pinus dependens Roezl (1857) ; Pinus ehrenbergii Roezl (1857) ; Pinus gracilis Roezl (1857) ; Pinus huisquilucaensis Roezl (1857) ; Pinus lerdoi Roezl (1857) ; Pinus lumholtzii var. microphylla Carvajal (1986) ; Pinus monte-alleggri Roezl (1857) ; Pinus ocotechino Roezl ex Parl. (1868) ; Pinus verrucosa Roezl (1857).
Noms vernaculaires : Pin Ocote.
 
Bibliographie
Gerd Krüssmann, Manual of cultivated conifers, 1985.
Collectif, The families and genera of vascular plants, Tome I, (Collectif) Edited by E. Kubitzki, 1990.
Collectif, World checklist and bibliography of Conifers - Aljos Farjon 1ère édition (1998).
 
Iconographie en cours

Description brève (description complète à venir)

 

Aiguilles fines vert-bleu à vert-jaune
Espèce très rare en culture

Résumé

Origine : montagnes du Mexique entre 2000 et 3000 m. 

Bien qu'occasionnellement ce pin peut atteindre jusqu'à 25-30 m de haut, en général il ne dépasse pas 7-15 m. Port étroit avec des rameaux feuillés sur le tronc et les grosses branches. Écorce épaisse très fissurées. Aiguilles fines et souples de 7-15 cm de long groupées par 4 (parfois de 3 à 6), vert pâle à vert-jaune. Petit cônes de 4-7 cm de long souvent solitaires.

 

Culture

Espèce très rare en culture, adaptée aux sols secs ou bien drainés et faiblement calcaires. Rusticité des arbres adultes à préciser. Les jeunes plants de 2 ans mesurent 15-20 cm et portent des aiguilles vert-bleu pâle à vert-jaune ; arrosages parcimonieux, rares en hiver et protection des gelées obligatoires les premières années.

 

Rusticité : zone 8 (-11 à -7°C)


Photo Paco Garín, Jardín Botánico de Iturraran

 

Où acheter cette espèce : Florama (64)