CONSEILS POUR RÉUSSIR SES SEMIS

 

Le semis permet d'obtenir des plantes génétiquement différentes qui poussent sur leur propre système racinaire en continuité absolu avec les parties aériennes contrairement à tous les autres modes de multiplication végétative comme le bouturage, le marcottage et le greffage. En théorie il est possible de semer toute l'année surtout si on dispose d'une serre chauffée pour les plantes méditerranéennes et tropicales. En réalité la saison du semis varie avec le type de plante que l'on souhaite multiplier et parfois cette saison pourra être limitée donc ... il ne faudra pas la rater. En général semez en hiver les espèces des régions tempérées et froides et au printemps les autres.

 

Les graines récoltées dans la nature n'ont rien à voir avec celles qui proviennent de cultures de plantes souvent sélectionnées qui subissent plusieurs traitements notamment contre les insectes. Dans la nature, personne ne traite contre les insectes ! En conséquence, les taux de germination des graines sauvages correspondent aux taux naturels de germination et sont bien souvent inférieurs à ce que vous pouvez constater lorsque vous semez votre persil par exemple (encore que !!! Vous n'obtenez jamais autant de pieds que de graines dans le sachet).

 

 

Enfin disposez vos semis dans un endroit bien aéré et prohibez toutes les sortes de mini-serres qui ne font que favoriser la culture des champignons pathogènes du sol qui tuent vos semis. Vous ne gagnerez pas du temps mais vous risquez de perdre vos plantules ! Arrosez régulièrement mais jamais en excès : on arrose toujours trop. Il faut très peu d'eau à une graine pour germer. Dès que les plantules atteignent une taille trop grande par rapport à leur contenant, rempotez la motte intacte dans un pot plus grands sans essayer de séparer les plantules : c'est là que vous risquez de tout perdre. Attendez l'hiver pour le faire ou qu'elles soient vraiment vigoureuses dans le cas de plantes tropicales.

 

Pour en savoir plus le fascicule intitulé

J'apprends la technique des semis

est en accès libre (format A5, 40 pages, 645 Ko)