Nomenclature

Castanea seguinii Dode (1908)

Fagaceae

Statut du taxon : accepté
Publication : Bull. Soc. Dendrol. France 1908: 152 1908
Synonymie : Castanea davidi  Dode, 1908.
 
Bibliographie

A. Camus, Les Châtaigniers, Monographie des genres Castanea et Castanopsis, 1929.
Krüssmann Gerd, Cultivated broad-leaved trees & shrubs, Vol. 1, 1984.
Collectif , Flowering Plants. Dicotyledons. Volume II, 1993, Edited by K. Kubitzki
D. J. Mabberley, The Plant-Book (1ère edition 1990, 2e edition 1997 et 3e edition 2009).

Description détaillée
 
Buisson de 1-2 m pouvant atteindre parfois 8-10 m dans des conditions très favorables.  Branches étalées avec des rameaux bruns, glabres et parsemés de lenticelles blanches. En hiver les bourgeons sont brunâtres, petits ovoïdes, et pubescents. Feuilles ovales-oblongues à oblongues-elliptiques, acuminées, de 8-16 cm de long sur 3-8 cm de large. En général elles portent des poils épars sur les deux faces et notamment des poils en forme de disque. Face supérieure vert foncé met face inférieure plus claire. Bords dentés acuminés. Environ 12-16 paires de nervure secondaires saillantes sur les deux faces. Pétiole court de 4-5 mm  ; stipules lancéolées de  7-15 mm de long. Fleurs mâles groupées en châtons de 8-15 cm de long espacés à l'aisselle des feuilles supérieures. Fleurs femelles solitaires ou groupées par deux,  à la base des châtons mâles. Cupules (bogues) mûres de 2,5-4 cm de diamètre environ. Elles sont glabres en dehors mais très  soyeuses à l'intérieur ; les épines sont peu denses et ne cachent pas complètement la paroi ; elles sont brunâtres ou brun-jaune teinté de pourpre et atteignet jusqu'à 12 mm. En général 3 petits fruits par cupule de 12-16 mm de diamètre, ressemblant à une châtaigne commune en miniature et parfois surmonté de quelques soies groupées en touffe mais assez discrète. Floraison en mai-juillet et fruits mûrs en septembre-novembre. Autour de 350 graines par kilo.

 

Origine géographique : ce taxon est assez abondant sur les collines et les montagnes de presque toute la Chine, dans les forêts mixtes entre 400 et 2000 m (Anhui, Fujian, Guangdong, Guangxi, Guizhou, Henan, Hubei, Hunan, Jiangsu, Jiangxi, Shaanxi, Shanxi, Sichuan, Yunnan, Zhejiang). On la trouve essentiellement sur des sols bien drainés mais est aussi régulièrement cultivée dans les vergers car ses fruits sont souvent consommés.
 
En culture, c'est encore une espèce rare bien que la culture sous nos climats soit facile dès lors que le sol est acide à neutre et drainé. Croissance rapide.
Jacques Urban, 2015.

 

Statut dans la nature : en danger ; vulnérable ; pas globalement menacée ; fréquente ; abondante
Culture en Europe : aucune ; occasionnelle ; peu commune ; commune ; abondante - Zone de rusticité : 6-7

 

Où acheter cette espèce : Florama (64)

Si les informations de ce site sans publicité vous ont été utiles, l'association vous remercie pour votre participation à l'enrichissement des connaissances de tous par un don.

 

Comment puis-je participer ?