Nomenclature

Pinus lawsonii Roezl ex Gordon (1862)

Pinaceae

Statut du taxon : accepté

Publication : Pinetum Suppl.: 64 1862.

Synonymie : Pinus altamiranoi Shaw (1905).

Noms vernaculaires : Pin de Lawson.

 

Bibliographie

Gerd Krüssmann, Manual of cultivated conifers, 1985.

Collectif, The families and genera of vascular plants, Tome I, (Collectif) Edited by E. Kubitzki, 1990.

Collectif, World checklist and bibliography of Conifers - Aljos Farjon 1ère édition (1998).

Christopher J. Earle, The Gymnosperm Database http://www.conifers.org.

 

Iconographie : en cours. En recherche d'illustration pour ce taxon (in search of illustration for this species)

Description détaillée

 

Grand arbre de 30 m environ pour un diamètre de tronc d'environ 0,80 m en moyenne ; tronc unique droit et port à couronne irrégulière arrondie et ouverte. Écorce fine, brun-rouge s'exfoliant par plaques, s'épaississant avec l'âge, rugueuse et écailleuse voire profondément craquelée ; elle est brune presque noire, marron en sous-couche. Rameaux lisses, plus ou moins côtelés, brun-orange et souvent glauques. Bourgeons cylindro-ovoïdes, résineux, brun-rouge de 8 mm de long en moyenne. Aiguilles rectilignes rigides, groupées par 3-4 (5), plutôt étalées-dressées, persistant 2-3 ans, de 12-20 cm de long sur 1-1,5 mm de large, bleu-vert avec l'apex aigu. La face supérieure convexe porte (6) 9-12 lignes de stomates alors que les deux inférieures n'en ont que 4-5. La gaine atteint d'abord 25 mm de long et est composée d'écailles orangées à brun-orangé, luisantes et persistantes ; avec le temps elles deviennent plus parchemineuses à coriaces, sont grisâtres ou brun-foncé et ne mesurent plus que 10-15 mm.

 

Les cônes mâles sont cylindriques à ovoïdes-oblongs, vert-jaune devenant brun clair en vieillissant et mesurent 10-20 mm de long sur 5-6 mm de large. Ils apparaissent presque à l'extrémité des nouvelles pousses et sont réunis en couronne autour de celles-ci. Les cônes femelles apparaissent à la base des nouvelles pousses ; ils sont solitaires ou opposés par paire portés par un robuste pédoncule courbé de 10 mm qui tombe avec le cône. Ils murissent en 2 ans. La première année ils sont rouge-pourpre et mesurent 10-15 mm de long ; la seconde année ils deviennent ovoïdes avec la base aplatie et mesurent 5-9 X 4-7 cm à maturité. Ecailles (entre 70 et 100)  épaisses à l'apophyse, brun foncé avec 2 marques brun clair sur la face supérieure correspondant à l'aile de la graine ; apophyse légèrement relevée, rhomboïde et carénée transversalement ; umbon rhomboïde, pyramidal et coubé de 3-4 x 4-5 mm, gris-brun et sans crochet. Graines obovoïdes, aplaties de 4-5 mm de long, brun-foncé avec une aile de 12-16 mm de long brun clair translucide. Environ 70 graines au gramme.

 

Origine géographique : espèce endémique du Centre du Mexique : Michoacán, México, Morelos, Distrito Federal, Veracruz (une station), Guerrero et Oaxaca. On le trouve principalement dans les zones montagneuses entre 1300 et 2600 m d'altitude en climat tempéré chaud où la pluviométrie varie de 600 à 1500 mm entre mai et octobre, les autres mois correspondant à la saison sèche. Sols plutôt sablonneux et caillouteux, peu profonds et pauvres en matière organique.

 

Culture

Espèce particulièrement rare en culture à réserver aux régions à climat doux ; sa rusticité est encore assez mal connue et des essais en zone 8 seront intéressants. Croissance rapide. Dans tous les cas éviter l'excès d'eau sur les jeunes plants et protégez-les des fortes gelées durant les premiers hivers. Sols très bien drainés et pauvres en matière organique car il n'aime pas l'excès d'eau en hiver qui, dans son pays, est la saison sèche et favorise les champignons pathogènes.

 Jacques Urban, 2018.

 

Statut dans la nature : en danger ; vulnérable ; pas globalement menacée ; fréquente ; abondante
Culture en Europe : aucune ; occasionnelle ; peu commune ; commune ; abondante - Zone de rusticité : 9-10