Nomenclature

Pinus bungeana Zucc. ex Endl. (1847)

Pinaceae

Statut du taxon : accepté
Publication : Syn. Conif. 166 1847.
Synonymie : Pinus excorticata Lindl. & Gordon. (1850).
Noms vernaculaires : Pin Napoléon.
 

Bibliographie

Gerd Krüssmann, Manual of cultivated conifers, 1985.

Collectif, The families and genera of vascular plants, Tome I, (Collectif) Edited by E. Kubitzki, 1990.

Collectif, World checklist and bibliography of Conifers - Aljos Farjon 1ère édition (1998).

Collectif, Flora of China http://www.efloras.org.

 

Iconographie : en cours et en recherche d'illustration pour ce taxon (in search of illustration for this species)

Description détaillée

 

Arbre pouvant atteindre 25-30 de haut pour un diamètre de tronc d'environ 1,20 m dans son habitat. Tronc droit unique ou parfois fourchu dès la base ; port à couronne pyramidale large ou en parasol. Écorce lisse chez les jeunes sujets, elle devient grisâtre et composée de plaques irrégulières blanchâtres à la façon d'un platane très reconnaissable. Rameaux lisses gris-vert, glabres. Bourgeons ovoïdes brun-rouge de 10-12 mm de long et non résineux. Aiguilles rigides groupées par 3, plutôt arrangées de façon éparses sur le rameau et la gaine tombe très tôt ; elles mesurent 5-10 cm de long sur 0,5-2 mm de large et ont une section pratiquement triangulaire. Bords finement dentelés, apex pointu, lignes de stomates sur toutes les faces et un seul faisceau vasculaire mais 6-7 canaux résinifères marginaux (parfois 1-2 médians). Elles persistent environ 3-4 ans et ont une forte odeur d'essence de térébenthine quand on les froisse.

 

Les cônes femelles sont solitaires ou par paires, en position sub-terminale mais la croissance estivale du rameau donne l'impression d'une croissance latérale. Ils sont globuleux à ovoïdes-coniques, de 5-7 cm de long sur 4-6 de diamètre, subsessiles ou à peine pédonculés (pédoncule robuste), vert pâle puis brun-jaune à maturité. Écailles oblongues cunéiformes épaissies à l'apex ; apophyse subrhomboïque et umbo triangulaire terminé par une épine recourbée. Graines subovoïdes de 8-10 mm de long 5-6 mm de large avec une aile de 5 mm de long environ qui se détache facilement. Floraison en avril-mai et maturité des cônes en octobre-novembre de l'année suivante. Environ 75-80 graines pour 10 grammes.

 

Origine géographique : espèce endémique des collines et des montagnes du Nord-ouest de la Chine (Sud Gansu, Ouest Henan, Ouest Hubei (Badong Xian), Sud Shaanxi, Shandong, Shanxi, Nord Sichuan. En général sur des sols argileux à limoneux drainés.
 

Culture

Espèce peu commune en culture, à croissance particulièrement lente sur sols plutôt acides à neutre et qui tolère peu les sols très calcaires. La germination des graines semées de préférence au printemps a lieu en quelques semaines. La première année les jeunes plants ne dépassent guère le stade des cotylédons et il faudra attendre au moins 8-10 ans avant d'avoir un sujet de 1-1,20 m de haut qui sera par contre très ramifié, avec un port ovoïde. En Europe les sujets mesurent autour de 15-20 m et peuvent même rester simplement arbustifs si les sols sont trop pauvres.

 Jacques Urban, 2018.

 

Statut dans la nature : en danger ; vulnérable ; pas globalement menacée ; fréquente ; abondante
Culture en Europe : aucune ; occasionnelle ; peu commune ; commune ; abondante - Zone de rusticité : 5